Dictionnaire pratique du droit humanitaire

« Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus.

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Paix

État de la société internationale où les différends ne sont pas réglés par la menace ou l’emploi de la force armée et où l’ordre public est respecté. On définit parfois la paix comme l’absence de guerre. Cela n’empêche pas l’existence de tensions et de conflits, mais ceux-ci peuvent être gérés par des moyens pacifiques dans le cadre de l’ONU ou d’organisations régionales ou par le recours à l’arbitrage ou aux bons offices de médiateurs. La Charte de l’ONU a développé un mécanisme de sécurité collective dont le but est le règlement pacifique des différends.

Le droit national et le droit international s’appliquent normalement dans ces situations, notamment les conventions internationales relatives aux droits de l’homme. Le droit humanitaire ne s’applique pas dans ces cas-là.

Organisation des Nations unies (ONU)Conseil de sécurité des Nations unies (CS)Ordre publicMaintien de la paixSécurité collectiveGuerreDroits de l’hommeCessez-le-feuTroubles et tensions internes

Pour en savoir plus

Chaunu P., Les Enjeux de la paix. Nous et les autres , PUF, Paris, 1995.

Dutli M. T., « Mise en œuvre du droit international humanitaire. Activités du personnel qualifié en temps de paix », Revue internationale de la Croix-Rouge, n° 799, janvier-février 1993, p. 5-12.

Harroff -Tavel M., « La guerre a-t-elle jamais une fin ? L’action du Comité international de la Croix-Rouge lorsque les armes se taisent », Revue internationale de la Croix-Rouge, n° 851, septembre 2003, p. 465-496.

Article également référencé dans les 3 catégories suivantes :